François LEFEBVRE (Actif au XVIIIème siècle)

Lot 92
12 000 - 15 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 13 146 €

François LEFEBVRE (Actif au XVIIIème siècle)


Vue du château de Piple du côté du parterre
Vue du château du Piple du côté de la cour
Paire de dessins, plume et encre noire, aquarelle Signés en bas à gauche Lefebre - fecit. Titrés en haut Vue du Château du Piple du côté de la cour et Vue du Château du Piple du côté du parterre. Un porte une ancienne inscription au dos du montage Château de Piple, Commune de Boissy St Léger / près Paris, construit par Maurice, comte de Saxe, / Génaralissime des armées de S. M. Louis XV.
20 x 44 cm
la paire
Le château de Piple (Boissy Saint Léger) a été construit en 1718 sur les restes d'un ancien manoir du XIIIème siècle. Les terres, données par Clovis II en 650, appartenaient alors à l'abbaye de Saint Maur et l'abbé Pierre de Chevry y avait fait construire sa résidence. Erigé en seigneurie de Boissy Saint Léger. Piple passa dans les mains de Nicolas de Harlay qui la céda à Charles d'Angoulême en 1620. Le château changera ensuite plusieurs fois de propriétaires et sera plusieurs fois aménagé au goût du jour. En 1745, il appartient à Joseph Hénault de Montigny qui en donne la jouissance au maréchal Maurice de Saxe (1696 - 1750), dont la fille, grand-mère de Georges Sand, naitra au Piple. Bien que locataire, Maurice de Saxe y construisit les murs du parc et le corps de ferme.
A la veille de la Révolution, le château de Piple appartient à François Thoinet, trésorier général des ponts et chaussées. A partir de 1803, c'est Antoine Joseph Boulay de la Meurthe, un des rédacteurs du code civil qui en est le propriétaire. Charles Louis Schulmeister, un célèbre espion de Napoléon Ier, y séjourne entre 1812 et 1814. Il y établit une brasserie et des fours à chaux avant de s'exiler à la chute de l'empire. Le château est revendu en 1819 au baron Jean - Conrad Hottinguer (1767 - 1841), fondateur de la banque du même nom et régent de la Banque de France. Son fils, Henri Hottinguer, fait agrandir le château en 1851 par Phidias Vestier. Le château fut occupé par les Allemands durant la IIème guerre mondiale.
L'exploitation agricole fonctionne jusqu‘à une date récente. Aujourd'hui le château a été morcelé en plusieurs appartements par des investisseurs. Du XVIIIème siècle, il ne reste que les bâtiments de ferme.
La bibliothèque de l'INHA possède un plan et une élévation de la façade du château de Piple, attribué à Lefebvre, ancienne collection Jacques Doucet
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue