Paolo Ferdinando Quaglia (Plaisance 12 octobre 1780, Paris 3 février 1853)

Lot 91
2 000 - 3 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 5 000 €

Paolo Ferdinando Quaglia (Plaisance 12 octobre 1780, Paris 3 février 1853)

L'Impératrice Joséphine, grande miniature sur ivoire, non signée, rectangulaire à pans coupés: Portrait de l'Impératrice Joséphine assise, à mi-corps, en 1813/1814; elle porte une robe blanche ornée d'écailles d'or, un manteau rouge et un collier de perles; elle est coiffée d'un double diadème d'or et de perles agrémenté de camées, la main droite est posée sur un coussin de velours vert. Cadre rectangulaire à bélière en laiton doré guilloché et orné de palmettes et de feuillages; hauteur 98 mm, largeur 80 mm; cadre 140 x 122 mm. (Usures à la peinture et petit manque sur le côté en haut à droite).
Époque fin Premier-Empire, Restauration. Assez bon état.
Cette miniature est à rapprocher de celle de la Wallace Collection qui est un peu plus grande (112 x 88 mm); une variante fait partie des collec­tions du musée de Malmaison; d'autres sont également connues, la plupart plus petites, ne représentant pas la main droite.
QUAGLIA Ferdinand, Paul, J. Louis, se fixe à Paris, vers 1805; il exposa aux Salons de 1808, 1812 et 1814.
La date tardive de ce portrait est attestée dans l'inventaire après décès de l'Impératrice, par la mention de mémoires de QUAGLIA non acquit­tés se montant à 8 980 francs, pour les années 1813 et 1814; cette somme fut remboursée par le Prince Eugène, encore augmentée puisque la créance atteignait alors 9 140 francs. On peut penser que ces sommes correspondaient à la livraison de très nombreux exemplaires de ce portrait. (Référence Société des Amis de Malmaison, bulletin n° 39 de 2005. Alain POUGETOUX, conservateur.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue